Présentation de la préparation mentale

Pour définir ce champ d’intervention, plusieurs définitions existent selon les pays : notions de préparateur mental, de coach mental, de psychologue éducateur (à ne pas confondre avec le clinicien). En France, le métier de préparateur mental n’est pas légiféré (il y a également un amalgame entre la préparation mentale et la psychologie du sport).

La psychologie du sport : l’étude du comportement des gens pratiquant un sport ou une activité physique.

2 objectifs :

– comprendre les effets des facteurs psychologiques sur la performance ;

– expliquer l’importance de la participation à l’activité physique dans le développement psychologique personnel.

Dans la littérature anglo-saxonne, les notions d’entrainement mental ou entrainement des habiletés mentales prévaut alors que les auteurs  germaniques parlent plutôt d’entrainement psychologique.

Mais je retiendrais une définition : 

La préparation mentale : fait référence à des habiletés, des procédures et des stratégies en vue d’améliorer les apprentissages et d’optimiser les performances.

Il ne faut pas confondre le préparateur mental et le psychologue ou psychiatre clinicien. Le préparateur mental n’est pas apte à gérer un athlète présentant des troubles émotifs graves. Dans ce cas, le préparateur mental orientera les athlètes vers un clinicien.

Aujourd’hui, tous les grands entraîneurs et athlètes pratiquent la préparation mentale qui est un facteur de performance souvent oublié.

On oublie souvent à tort l’impact du coaching, de la dimension mentale de l’entrainement !

Un rappel important : des années 90 à 2000, on est passé du rôle d’entraîneur à celui de coach. La dimension mentale dans la performance sportive est apparue comme primordiale. Aujourd’hui, on évolue vers le rôle de manager !

La préparation mentale se développe principalement dans 3 grands domaines d’activités : le domaine militaire, le domaine sportif et le domaine de l’entreprise.

Tous ont un point commun : la recherche de performance.

Les outils du préparateur mental (liste non exhaustive) sont :

  • Les techniques de communication
  • Pnl / process com / analyse transactionnelle…
  • L’imagerie mentale
  • La respiration, la relaxation, sophrologie
  • La concentration / la méditation / mindfulness
  • Les routines de performance
  • La gestion du stress
  • La formulation d’objectifs
  • Le discours interne

En conclusion :

La préparation mentale, vise bien sur à aider les personnes ou groupes à atteindre l’objectif de performance en tenant compte des notions de spécificité et de contextualisation, mais n’oublions pas que la performance et le bien-être sont liés, et qu’il est indispensable que les notions de bienveillance et d’éthique prévalent dans l’accompagnement.

Write a comment

COVID-19

FR: respect des gestes barrière et des règles de distanciation, avec port du masque et produits de désinfection. ENG: compliance with barrier gestures and distance rules, wearing a mask and disinfection products

RÉDUCTION ET CRÉDIT D'IMPÔTS pour les cours à domicile

Instagram
LinkedIn
Share
Follow by Email